Chat qui mange dans la gamelle de l’autre : nourrir plusieurs chats

Tant qu’il y a un seul chat à la maison, il est facile de gérer les repas et de savoir ce qu’il mange. Mais voilà qu’à présent vous êtes passé à la famille nombreuse avec 2 ou 3 chats, voire davantage. Personnellement, j’ai toujours eu plusieurs chats (actuellement, ils sont 5) et il faut bien dire que c’est vraiment beaucoup de joie et de bonheur. Par contre, il faut apprendre à gérer quelques petits problèmes. En tête de liste, on retrouve le chat qui mange dans la gamelle de l’autre. Tant qu’ils ont la même alimentation et qu’ils savent se réguler tous seuls, on peut l’accepter. Mais dès que l’un a un régime spécial, catastrophe ! Pas de panique, il existe des solutions.

Comment faire cohabiter plusieurs chats

Quand un nouveau chat fait son apparition dans une maison, les précédents locataires à moustaches lui font rarement la fête. C’est tout à fait normal et cela ne dure que quelques jours, surtout si on ne force pas le contact direct et qu’on laisse les chats faire connaissance à leur rythme. Car il ne s’agit pas d’un animal territorial strict comme on pourrait le penser. La confusion vient du fait que le chat n’a pas de besoins sociaux comme le chien par exemple. Il est vrai qu’il apprécie d’avoir son domaine mais il est capable de le partager avec d’autres chats…tant qu’il y trouve tout ce qu’il lui faut : nourriture, jeux, postes d’observations et zones de repos.

Alors, pour que l’intégration se passe au mieux, il faut organiser son intérieur pour qu’il n’y ait pas de rivalité. Par exemple, s’il n’y a qu’un seul poste d’observation sur l’extérieur, vos chats risquent de se battre pour en profiter. Mais s’il y a de multiples places intéressantes, il n’y aura pas de concurrence, donc pas de bagarres. Dans le même esprit, il faut prévoir suffisamment de griffoirs, de paniers, de bacs à litière, de jouets et donc aussi de gamelles.

Par contre, une fois que vos chats seront rassurés de voir qu’il y assez de nourriture pour tout le monde, ils ne se priveront pas d’aller voir la gamelle du voisin. C’est normal, les chats sont d’un naturel curieux et comme on dit, l’herbe est toujours plus verte chez le voisin 😉

Comment éviter que mon chat ne mange dans la gamelle de l'autre ?

Quand les chats ne mangent pas la même alimentation

Ce cas de figure est courant. Il suffit qu’ils n’aient pas le même âge : un chaton a le droit à une alimentation plus riche qu’un chat adulte stérilisé. Un vieux chat a des besoins différents : son appétit doit souvent être stimulé et il peut avoir des problèmes digestifs et de dentition. Un chat obèse a besoin d’un régime allégé.

Et puis bien sûr, vous avez peut-être un chat qui a besoin de croquettes médicalisées : insuffisance rénale, allergie, diabète, surpoids, troubles gastro-intestinaux… Les raisons peuvent être nombreuses.

Alors, comment faire pour nourrir votre tribu de chats dans ce cas ?

Gamelle SureFeed, spécialement conçue pour les chats qui mangent dans la gamelle des autres

On commence ici avec la meilleure solution et de loin. Il s’agit de la gamelle SureFeed automatique avec détection de puce d’identification.

Principe de fonctionnement de la gamelle SureFeed

Promo
Surefeed Distributeur de Nourriture à Puce Électronique pour Chat et Petit...
  • DISTRIBUTEUR DE NOURRITURE À ACCÈS SÉLECTIF : Le couvercle ne s’ouvre que pour les animaux autorisés, système idéal pour les animaux devant suivre un régime...
  • PARFAIT POUR CROQUETTES ET PÂTÉE : joint d’étanchéité intégré et bol aide à garder les aliments frais plus longtemps, à empêcher les mouches d'entrer,...
  • COMPATIBLE AVEC LES PUCES ÉLECTRONIQUES ET LES MÉDAILLONS D’IDENTIFICATION PAR RADIOFRÉQUENCE : Fonctionne avec tous les formats de puce électronique courants...
  • PROGRAMMATION SIMPLE À UN SEUL BOUTON : Facile à configurer avec un seul bouton, et mémoire suffisante pour enregistrer 32 animaux différents

Elle a été conçue spécialement pour gérer l’alimentation de plusieurs chats en les séparant. C’est une gamelle avec couvercle qui s’ouvre uniquement pour le chat auquel elle est destinée. En fait, elle détecte la puce électronique d’identification qui a été implantée à votre chat quand il était tout jeune. Ceci est normalement obligatoire en France. Cependant, si votre chat n’en possède pas, la gamelle SureFeed est fournie avec un petit médaillon équipé d’une puce RFID (identification par radiofréquence), à attacher sur le collier du chat.


Voir aussi : tout ce qu’il faut savoir sur la gamelle SureFeed pour chat


C’est réellement la réponse à tous les problèmes de chats qui ne mangent pas dans la bonne gamelle. C’est un excellent produit qui a été très bien pensé et qui depuis a fait ses preuves. Il y a notamment un mode d’apprentissage pour habituer les chats à son fonctionnement et on peut enregistrer plusieurs puces électroniques pour la même gamelle.

Avec la gamelle SureFeed, on peut laisser sans problèmes des croquettes tout au long de la journée puisqu’elle s’ouvre et se referme toute seule. La nourriture sera d’ailleurs mieux préservée car à l’abri de l’air ambiant.

Le seul inconvénient est que cela représente un investissement, qui dépend évidemment du nombre de chats.

Gamelle SureFeed : pour chat qui mange dans la gamelle de l'autre

Gamelle SureFeed : pour séparer les chats pendant les repas

Les autres solutions pour éviter qu’un chat ne mange dans la gamelle de l’autre

Même si la gamelle SureFeed est la solution idéale, il y a quand même moyen de gérer les repas de plusieurs chats.

Par contre, les solutions proposées ci-dessous exigent toutes de prévoir un certain nombre de repas à heures fixes. Nombre qui va dépendre des habitudes de vos chats :

  • Grignoteurs qui mangent plutôt des croquettes ? Prévoyez 4 à 5 petits repas
  • Bons mangeurs plutôt habitués à la pâtée ? 2 à 3 repas peuvent suffire pour des chats adultes

LIRE AUSSI : Combien de repas par jour pour un chat ?

Séparer les chats

Si votre intérieur le permet, le plus simple est de faire manger vos chats dans des pièces différentes.

Pour les habituer, restez à tour de rôle avec chaque chat en lui parlant d’une voie agréable. Ceci afin que le chat ne considère pas ce changement d’habitude comme désagréable ou négatif.

L’avantage est que vous pouvez laisser un certain temps chaque chat avec son repas. Mais une fois que vous rouvrez les portes, vous retirez bien sûr toutes les gamelles.

Éloignez les gamelles et surveillez

Si la configuration de votre logement ne permet pas une séparation physique, éloignez suffisamment les gamelles en gardant toujours la même place pour chaque chat. Vous pouvez aussi en mettre une au sol, et l’autre en hauteur sur une table ou un plan de travail. Dans tous les cas, une surveillance active de votre part s’impose !

Évidemment, cela implique d’être présent pendant toute la durée de chaque repas, ce qui prend du temps.

Pour pas que vos chats ne réclament leurs gamelles tout au long de la journée (ce qui serait un peu épuisant !), efforcez-vous de respecter des horaires précis. Vos petits monstres finiront par s’habituer.

Utiliser une caisse de transport

Ceci peut ne pas convenir à tous les chats mais c’est une astuce qui est employée avec succès par certaines personnes qui ont plusieurs chats. L’intérêt est bien sûr de ne pas être obligé de les surveiller en permanence.

Pour cela, il faut que les caisses de transport soient considérées comme un lieu agréable et sécurisé. Si vous ne les sortez que pour transporter votre animal chez le vétérinaire, il est clair qu’il va l’associer à une situation stressante. Il faut donc les laisser constamment dans leur environnement.

Pour commencer, n’hésitez pas à proposer une petite friandise que vous placez dans chaque caisse. Ainsi le chat fera une association positive.

Puis, tout en surveillant, placez les gamelles de chaque chat dans leur caisse de transport attitrée, mais sans fermer la porte. Une fois que les chats sont habitués à manger à l’intérieur, fermez progressivement la porte.

Les chats étant assez casaniers, évitez de changer les caisses d’emplacement. Car, de manière générale, ils aiment manger toujours au même endroit.

Gérer les conflits alimentaires

Pour conclure, il peut se révéler très important de veiller à ce que chacun de ses chats ne mangent que la nourriture qui lui est destinée. D’autant qu’il y a toujours des plus gourmands que d’autres qui pourraient bien vite avoir des problèmes de surpoids. Mais attention, quand vous voyez un chat qui mange dans la gamelle de l’autre, ne soyez pas tenté de recourir à une punition physique ou verbale. Car elles n’ont aucun effet positif chez les chats et ne provoquent que du stress. Par contre, la meilleure solution est d’adopter des gamelles automatiques à lecture de puce de la gamme SureFeed. Elles ont été conçues spécialement pour séparer les chats pendant les repas. Les seules autres alternative étant de les éloigner physiquement d’une façon ou d’une autre.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *